RICHARD POLASZEK 

MAGNÉTISEUR

QUI SUIS-JE?

Ma profession, ma passion

J’exerce la profession de magnétiseur depuis 30 ans. J’ai ce don qui me permet de soulager ou guérir, chaque jour, quelque soit le type de patient et de la la pathologie. Du bébé à la personne en fin de vie, pour des problèmes de peau (brûlures, zona, eczéma, psoriasis, verrues, acnés), pour tout type de douleurs physiques (articulaires, lombaires, musculaires), dans l’accompagnement de traitements lourds telle que la chimiothérapie ou radiothérapie, psychologiquement pour tout type de troubles émotionnels ou pour le déblocage de personnes en difficulté de procréer. Je n’ai eu besoin d’aucune formation pour pratiquer car cette forme énergétique m’a été transmise naturellement.

Je considère que je suis un complément à la médecine et n’ai jamais fait arrêter un traitement médical, encore moins fait de prescriptions. Je suis reconnu, par le bouche à oreilles, sur la France et la Belgique mais surtout par le monde médical, par des spécialistes qui conseillent à leurs patients de me consulter en parallèle de la médecine traditionnelle. Il faut compter une vingtaine de minutes pour une séance et le tarif de la consultation est de 43 €. Selon le type de mutuelle et le forfait, de type médecine douce, vous pouvez obtenir une prise en charge. Mon cabinet et le stationnement devant sont adaptés aux personnes à mobilité réduite.

MON HISTOIRE

De commercial à magnétiseur

Il y a un peu plus de 20 ans, mon destin semblait tout tracé. J'étais extrêmement cartésien, et en apparence pas du tout disposé à exercé le magnétisme, auquel je ne croyais pas. Pourtant, J'allais bientôt basculer dans une autre dimension. Mon histoire commença un dimanche matin. Je pressais une orange lorque soudain une énorme douleur m'envahie la poitrine. Je me retrouvai au sol allongé, incapable de bouger. Curieusement, je me sentais trés léger, comme si je volais. Que m'arrivait-il? Je venais de quitter mon corps, je voyais mon double allongé à terre. Je passais dans le salon et vis mon épouse téléphoner au SMUR. Je lui dis que tout allait bien, mais elle ne m'entendait pas. J'eus alors trés peur, car je me sentais partir définitivement. Puis trés vite les secours arrivèrent.

Je revins à moi et fus emmené à l'hôpital en observation et pour un ensemble d'examens. J'y passai deux jours, et malgré tous les bilans effectués, rien d'anormal ne fut décelé. On me dit alors que le stress et la surcharge de mon travail commercial étaient à l'origine de mon malaise.

Je n'ai pas osé parler des sensations vécues, de peur d' "atterir" en hôpital psychiatrique. Je repris mon travail rapidement, mais j'étais complétement transformé. Je ne souriais plus, j'étais toujours fatigué, mon corps était sans énergie. Tous les mois, je visitais un artisan de la région d'Hazebrouck. Il me répétait sans cesse qu'il ne me reconnaissait plus, et qu'il fallait que j'aille voir une magnétiseuse réputée sur la région d'Arras, qu'elle pouvait m'aider...

Malgré l'expérience vécue, je ne répondais pas car mon côté cartésien reprenait vite le dessus. Pendant plus d'un an, je suis allé voir bon nombre de médecins. Je n'ai obtenu aucun résultat. Je me suis alors décidé à aller voir cette dame, prénommée Fernande. Je me souviendrais toujours de son regard foudroyant. Ses yeux noirs me transperçaient.

Elle me dit alors qu'elle m'attendait depuis bien longtemps. Deux scéances de magnétisme suffirent à me remettre sur pieds. Mais surtout, elle me fit comprendre qui j'étais et ce que je devais faire. Si je suis aujourd'hui magnétiseur, c'est grâce à elle. Dans la vie, il n'y a pas de hasard. Il suffit d'être à l'écoute de soi-même et d'accepter de s'ouvrir aux autres pour avancer ou changer son destin...

Richard Polaszek

45 Route de Coudekerque,

59229 Téteghem-Coudekerque-Village

03 28 26 91 02

richard.p56@hotmail.fr

http://richard-magnetiseur.fr/

SALON DU BIEN-ÊTRE DES HAUTS DE FRANCE

Organisation LM Édition

121 rue Chanzy 59260 Lille Hellemmes

Tél: 06 58 43 48 85    Email: hellemmesedition@gmail.com

  • Facebook